fmarichez

juin 272015
 

Les ultras qui ne nous tuent pas nous rendent plus fort : je commence donc à devenir sacrément costaud ! 

Je n’ai pas vu la ligne d’arrivée de ce Raid du Morbihan : c’est décevant, je pense sincèrement que j’avais les jambes pour faire une jolie performance. Mais inutile de se vanter de la théorie, mieux vaut analyser ce qui est à garder et comprendre ce qui a provoqué cet échec ! Continue reading »

mar 142015
 

Muco-Portique du SarrazinSamedi, je m’baladais sur l’avenue, le cœur ouvert à l’inconnu sur Kikourou. J’avais envie de dire bonjour à n’importe qui voir un peu les courses du week-end. Et que ne vis-je : un petit trail, du genre campagnard et accueillant, au sud de Fontainebleau, au profit de Vaincre la Mucoviscidose ! Ni une ni deux, chauffe les nues pattes, c’est parti pour 23km !

Continue reading »

mar 122015
 

J’attachais une certaine importance à ce semi. Bien sûr il s’agit de l’étalon pour le Marathon. Mais c’est aussi un exercice particulier, où les Rougénoir sont assez nombreux pour qu’on essaie de courir en peloton. L’expérience de cette année a été vraiment intéressante !

Continue reading »

mar 062015
 

Les VFF et moi, c’est je t’aime moi non plus. Lorsque des gens me parlent de minimalisme, forcément nous parlons gants de pieds, chaussures à doigts, de grenouilles, de nu-pattes (ça, c’est mes gosses !)… Mais il n’y a rien à faire : moi qui me suis mis au minimalisme pour ne plus me blesser, avec ces trucs, il m’arrive toujours des déboires…

Continue reading »

sept 092014
 

Ce week-end, sur l’initiative de l’illustre et génial Christian Harberts, nous étions une bonne vingtaine à se lever à l’aube d’un dimanche magnifique pour une sortie comme je les adore. Au programme, l’intégrale des ponts de Paris au-dessus de la Seine, aller/retour, pieds nus pour les plus fous d’entre nous. Et des fous, il y en avait !

Continue reading »

juil 092014
 

Avec l’UTCO, je signe mon 3ème abandon :

  1. Ecotrail 2011, mis sur le compte d’un coup de chaleur
  2. Aventuriers du bout de la Drome en 2011, pour cause de pas envie/pas le moral
  3. UTCO 2014 pour cause d’épuisement général

Fort de ces expériences, je pense que l’abandon ne devrait jamais être analysé à la légère. Ci-joint quelques pensées, qui n’engagent bien entendu que moi… Continue reading »

juin 122014
 

Samedi matin, j’ai pris le départ de l’Ultra de Côte d’Or, et malgré une certaine confiance en moi, l’abandon s’est imposé. Je suis très déçu : j’avais vraiment envie de faire cette course que j’avais adoré sur sa 1ère édition. C’était à l’époque mon 1er trail, et sincèrement, avec le recul, ce n’est clairement pas ce qui se fait de plus facile ! Néanmoins la décision était la bonne, j’en suis convaincu !

Continue reading »

Version bureau | Passer à la version mobile