5 réponses

  1. buzzy le colibri
    14 novembre 2011

    Merci pour ces precisions intéressantes …. Question indiscrete : tu chausses du combien? (la dernière photo est impressionnante !) Rien a voir avec la choucroute ! En tout cas tu es bien suivi avec Mr leurion comme podologue :) Bonne continuation alors !

    • fmarichez
      14 novembre 2011

      Je prends mes running en 46,5 :)
      Et je suis allé voir D Leurion suite aux articles paru sur les différents blogs de la runnosphère. Je n’y suis allé qu’1 fois pour l’instant, la consultation a été particulièrement intéressante ! Comme tout médecin, j’espère ne pas avoir à y retourner : néanmoins si cela devait être le cas, ce sera avec un grand plaisir. Il a en tous cas définitivement remplacé mon précédent podologue. Celui-ci est très compétent (il soigne la moitié de mon club), mais n’est pas très « barefoot friendly »…

  2. Julien
    17 novembre 2011

    très intéressant. merci !
    Pour l’instant j’ai toujours réussi à en attrapper juste avant les phases de « relâchement » de mes plans dont le repos relatif suffit à faire disparaître la périostite, aidé par la poche en gel à mettre dans le congel de chez décath. bien pratique comme truc…

    Mais c’était surement moins douloureux que toi. Il faut juste pas abuser des fractionnés en VFF ;)

    • fmarichez
      18 novembre 2011

      Merci :)
      Le cold pack, ça, j’en ai un usage intensif, il y a toujours quelque chose à glacer ! J’ai eu une grosse crise sur la périostite, mais maintenant j’arrive bcp mieux à la gérer.

Laisser une réponse

 

 

 

Retour au début
mobile bureau